Le marquage CE est un marquage réglementaire obligatoire, et non une marque de qualité qui relève d’une démarche volontaire.

Placé sous la surveillance des autorités de contrôle du marché, il a été créé dans le cadre de la législation européenne et permet ainsi de lever les entraves techniques aux échanges dans l’UE pour les produits de construction selon les dispositions du Règlement Produits de Construction (RPC). Il constitue le signe visible que les produits qui en sont revêtus ont le droit de circuler librement sur le marché dans l’ensemble des pays de la Communauté européenne.

Logo Marquage CE

Pour apposer le marquage CE sur ses produits, le fabricant doit établir une Déclaration des Performances. Pour ce faire, il doit réaliser ou faire réaliser les contrôles et essais qui lui permettent de définir les performances des caractéristiques essentielles des produits selon les exigences du RPC et des normes européennes harmonisées applicables, et de garantir leur constance en fabrication. Le cas échéant, ces contrôles sont effectués ou inspectés par un organisme notifié par l’État, dont le Cerib pour les produits en béton concernés et des matières premières pour le béton.