Pour qu’avec les CTI-CPDE, 2019 soit vraiment l’année de l’industrie !

27 juin 2019

« La France est une grande puissance industrielle : nous avons une opportunité de reconquête industrielle et c’est maintenant qu’il faut nous mobiliser », a déclaré Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances lors de la remise du rapport de la mission Grandjean-Cattelot-Tolo.

Les fédérations professionnelles des CTI-CPDE dont la FIB, le Cerib et le Réseau CTI se félicitent de la publication officielle du rapport de la mission Grandjean-Cattelot – Tolo ce 25 juin 2019 et des suites qui seront données.

Le Premier ministre a confié une mission à Madame la Députée Anne-Laure Cattelot, Monsieur Bruno Grandjean, Président de l’AIF et Monsieur Jean-Pierre Tolo, directeur du groupe SIS, afin de réfléchir aux évolutions des CTI-CPDE et au déploiement de plateformes d’accélération pour les PME. Les conclusions plébiscitent l’action des CTI-CPDE auprès des entreprises : « ils sont le bras armé de la politique industrielle et le maillon indispensable pour la transition des entreprises vers l’industrie 4.0 » a déclaré la députée AL Cattelot. Bruno Grandjean a souligné sa conviction que » la France a un déficit de R&D appliquée, et qu’avec les CTI-CPDE il est possible de connecter les laboratoires et les usines ». L’originalité et l’efficacité de leur modèle sont reconnus et leurs ressources collectives consolidées.

Nous remercions vivement les membres de la mission pour la qualité de leurs travaux, dont nous souhaitons souligner les conclusions majeures :

  • Le rôle des CTI-CPDE comme acteurs de proximité pour la montée en gamme des entreprises est plébiscité et leur modèle original est conforté, y compris celui de leur financement par taxe affectée ;
  • La mission rappelle le rôle essentiel des fédérations et syndicats professionnels au cœur de la gouvernance des CTI-CPDE ;
  • Le changement de paradigme sur la taxe affectée aux CTI-CPDE : le recours au mécanisme de plafonnement des ressources allouées n’est plus justifié.
  • Les plateformes d’accélération s’appuieront sur des structures existantes et les CTI-CPDE ont un rôle important à jouer pour les PME.

Les CTI-CPDE sont engagés au service de l’industrie et sont mobilisés avec leurs fédérations pour traduire ces engagements dans leurs prochains contrats de performance. Nous appelons ainsi, dès à présent, le Gouvernement à suivre les conclusions de cette mission, fruits d’un large consensus, et de pérenniser les ressources collectives des CTI-CPDE dans l’intérêt de tous.

Pour accéder au communiqué de presse complet du réseau CTI, cliquez ici.


* La collecte de vos données personnelles (nom, prénom, adresse email) par le CERIB est nécessaire dans le cadre de l’envoi de nos communications (newsletters, invitation aux évènements, enquête de satisfaction, communiqués divers) qui vise à vous informer des activités du Cerib. Les destinataires de vos données personnelles sont notamment les personnes au sein du CERIB en charge des services informatiques, marketing, relation client et prospection. Vos données personnelles sont conservées pour le temps nécessaire à l’exécution des finalités ainsi que pour la durée des prescriptions légales applicables. Conformément aux dispositions du RGPD, vous bénéficiez d’un droit d’accès à vos données personnelles, la rectification ou l’effacement de celles-ci (mentions légales).