APEGIB

[TEST] – Exigences réglementaires – Fiche 130/131

Veuillez renseigner le formulaire ci-dessous pour accéder aux exigences réglementaires.

    • * La collecte de vos données personnelles (nom, prénom, adresse email) par le CERIB est nécessaire dans le cadre de l’envoi de nos communications (newsletters, invitation aux évènements, enquête de satisfaction, communiqués divers) qui vise à vous informer des activités du Cerib. Les destinataires de vos données personnelles sont notamment les personnes au sein du CERIB en charge des services informatiques, marketing, relation client et prospection. Vos données personnelles sont conservées pour le temps nécessaire à l’exécution des finalités ainsi que pour la durée des prescriptions légales applicables. Conformément aux dispositions du RGPD, vous bénéficiez d’un droit d’accès à vos données personnelles, la rectification ou l’effacement de celles-ci (mentions légales).
      ** Voir les Conditions Particulières de Ventes du Centre de Formation.

    Habitations

    1ère famille :

    • Habitations individuelles isolées ou jumelées à un étage sur rez-de-chaussée, au plus
    • Habitations individuelles à rez-de-chaussée groupées en bande
    • Habitations individuelles à un étage sur rez-de-chaussée groupées en bande à structures indépendantes

    2ème famille :

    • Habitations individuelles isolées ou jumelées de plus d’un étage sur rez-de-chaussée
    • Habitations individuelles à un étage sur rez-de-chaussée seulement, groupées en bande, à structures non indépendantes
    • Habitations individuelles de plus d’un étage sur rez-de-chaussée groupées en bande
    • Habitations collectives comportant au plus 3 étages sur rez-de-chaussée

    3ème famille « A » : Immeubles collectifs H ≤ 28 m
    Habitations qui répondent à l’ensemble des prescriptions suivantes :

    • Comportent au plus 7 étages sur rez-de-chaussée.
    • Comportent des circulations horizontales de manière à ce que la distance, entre la porte palière du logement le plus éloigné de l’escalier, soit au plus égale à 7 m.
    • sont implantées de telle sorte qu’au rez-de-chaussée les accès aux escaliers soient atteints par la voie échelles.

    3ème famille « B » : Immeubles collectifs H ≤ 28 m

    • Comprend les habitations ne satisfaisant pas les prescriptions de la 3ème famille A .
Ces habitations doivent être implantées de telle sorte que les accès aux escaliers soient situées à moins de 50 m d’une voie ouverte à la circulation.
    • Comportent au plus 7 étages sur rez-de-chaussée.
    • Comportent des circulations horizontales de manière à ce que la distance, entre la porte palière du logement le plus éloigné de l’escalier, soit au plus égale à 10 m.

    4ème famille :

    • Cette famille comprend les habitations dont le plancher bas, du logement le plus haut, est situé à plus de 28 m et à 50 m au plus au-dessus du niveau du sol utilement accessible, aux engins de secours et de lutte contre l’incendie.
    • Ces habitations doivent être implantées de telle sorte que les accès aux escaliers soient situés à moins de 50 mètres d’une voie ouverte à la circulation.

    Immeubles de grande hauteur (IGH)

    Constitue un immeuble de grande hauteur (…) tout corps de bâtiment dont le plancher bas du dernier niveau est situé, par rapport au niveau du sol le plus haut utilisable pour les engins des services publics de secours et de lutte contre l’incendie :

    • À plus de 50 mètres pour les immeubles à usage d’habitation
    • À plus de 28 mètres pour tous les autres immeubles

    Bâtiments à usage professionnel anciennement ERT (BUP)

    • Lieux destinés à recevoir des postes de travail, situés ou non dans les bâtiments de l’établissement, ainsi que tout autre endroit compris dans l’aire de l’établissement auquel le travailleur a accès dans le cadre de son travail.
    • Les champs, bois et autres terrains faisant partie d’un établissement agricole ou forestier mais situés en dehors de la zone bâtie d’un tel établissement ne sont pas considérés comme des lieux de travail.

    Établissement Recevant du Public (ERP)

    Bâtiment, local ou enceinte dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitations, payantes ou non.

    Sont considérées faisant partie du public toutes les personnes admises dans l’établissement à quelque titre que ce soit : les visiteurs et le personnel.

    Catégories : 

    • 1ère catégorie : à partir de 1501 personnes
    • 2ème catégorie : de 701 à 1 500 personnes
    • 3ème catégorie : de 301 à 700 personnes
    • 4ème catégorie : jusqu’à 300 personnes
    • 5ème catégorie : en fonction de seuils d’assujettissement

    Type d’établissement : 

    • I : Structure d’accueil pour personnes âgées (pour 25 résidents et 100 en effectif total)
    • J : Structure d’accueil pour personnes handicapées (pour 20 résidents et 100 en effectif total)
    • L : Salle d’audition, de conférence, de réunion, de pari, de spectacles, de projections, cabarets, salle réservée aux associations, salle de quartier, salle multimédia, salle polyvalente à dominante sportive dont la superficie unitaire est supérieure ou égale à plus de 1200 m² ou dont la hauteur sous plafond est inférieure à 6,5 m, autre salle polyvalente et non visée au chapitre 12 type X article X1 ;
    • M : Magasins de vente
    • N : Restaurants ou débits de boisson
    • T : Salle d’expositions
    • U : Établissements de soins
    • Y : Musées
    • R : Établissement d’éveil, d’enseignements, de formation, centres de vacances, centres de loisires sans hébergement
    • GA : Gares aériennes
    • OA : Hôtels-restaurants d’altitude
    • PS : Parcs de stationnement couverts
    • REF : Refuges de montage
    • PE : Petits établissements
    Exigences réglementaires Catégorie Type d’ouvrage Éléments structuraux Texte réglementaire applicable Résistance au feu
    Habitations 1ère famille Éléments porteurs verticaux Murs Article 5 de l’arrêté de janvier 1986 R 15
    Habitations 1ère famille Chaufferies de puissance utile inférieure à 2000 kW ou 5000 kW au dernier niveau Murs latéraux Article 4 de l’arrêté du 23 juin 1978 REI 120
    Habitations 1ère famille Chaufferies de puissance utile supérieure à 2000 kW (ou 5000 kW en terrasse ou au dernier niveau) en dehors de tout bâtiment d’habitation, de bureaux ou de toute zone accessible au public Murs latéraux pour les parties distantes de 10 m au plus d’un bâtiment d’habitation Article 4 de l’arrêté du 23 juin 1978 REI 120
    Habitations 2ème famille Éléments porteurs verticaux (Murs) Article 5 de l’arrêté de janvier 1986 R 30
    Habitations 2ème famille Enveloppe des parcs de stationnement de plus de 100m² annexe d’un bâtiment d’habitation contigus à un immeuble d’habitation Murs Article 82 de l’arrêté du 31 janvier 1986 REI 60
    Habitations 2ème famille (Chaufferies de puissance utile inférieure à 2000 kW ou 5000 kW au dernier niveau) Murs latéraux Article 4 de l’arrêté du 23 juin 1978 REI 120
    Habitations 2ème famille Chaufferies de puissance utile supérieure à 2000 kW (ou 5000 kW en terrasse ou au dernier niveau) en dehors de tout bâtiment d’habitation, de bureaux ou de toute zone accessible au public Murs latéraux pour les parties distantes de 10 m au plus d’un bâtiment d’habitation Article 4 de l’arrêté du 23 juin 1978 REI 120
    Habitations 3ème famille Enveloppe des parcs de stationnement de plus de 100m² annexe d’un bâtiment d’habitation contigus à un immeuble d’habitation Murs Article 82 de l’arrêté du 31 janvier 1986 REI 120
    Habitations 3ème famille Alvéoles techniques pour les installations individuelles de chauffage et de production d’eau chaude situées dans les parties communes des immeubles Parois sur toute la hauteur entre les planchers Article 16 de l’arrêté du 2 août 1977 REI 30
    Habitations 3ème famille Chaufferies de puissance utile inférieure à 2000 kW ou 5000 kW au dernier niveau Murs latéraux Article 4 de l’arrêté du 23 juin 1978 REI 120
    Habitations 3ème famille Chaufferies de puissance utile supérieure à 2000 kW (ou 5000 kW en terrasse ou au dernier niveau) en dehors de tout bâtiment d’habitation, de bureaux ou de toute zone accessible au public Murs latéraux pour les parties distantes de 10 m au plus d’un bâtiment d’habitation Article 4 de l’arrêté du 23 juin 1978 REI 120
    Habitations 3ème famille Éléments porteurs verticaux (Murs) Article 5 de l’arrêté de janvier 1986 R 60
    Habitations 4ème famille Chaufferies de puissance utile inférieure à 2000 kW ou 5000 kW au dernier niveau Murs latéraux Article 4 de l’arrêté du 23 juin 1978 REI 120
    Habitations 4ème famille Enveloppe des parcs de stationnement de plus de 100m² annexe d’un bâtiment d’habitation contigus à un immeuble d’habitation Murs Article 82 de l’arrêté du 31 janvier 1986 REI 120
    Habitations 4ème famille Alvéoles techniques pour les installations individuelles de chauffage et de production d’eau chaude situées dans les parties communes des immeubles Parois sur toute la hauteur entre les planchers Article 16 de l’arrêté du 2 août 1977 REI 60
    Habitations 4ème famille Éléments porteurs verticaux (Murs) Article 5 de l’arrêté de janvier 1986 R 90
    Habitations 4ème famille Chaufferies de puissance utile supérieure à 2000 kW (ou 5000 kW en terrasse ou au dernier niveau) en dehors de tout bâtiment d’habitation, de bureaux ou de toute zone accessible au public Murs latéraux pour les parties distantes de 10 m au plus d’un bâtiment d’habitation Article 4 de l’arrêté du 23 juin 1978 REI 120
    ICPE Rubrique n° 2250 Murs Arrêté du 25 mai 2012 REI 240
    ICPE Rubrique 4331 ou 4734 Murs Arrêté du 1er juin 2015 RE 240
    IGH Éléments de structure Éléments de structure Article GH 9 de l’arrêté du 30 décembre 2011 R 120
    IGH Parois de séparation entre un IGH et un parc de stationnement qui ne lui est pas intégré Parois, dans la limite du volume de protection de l’IGH Article GH 11 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 240
    IGH Parois de séparation entre un IGH et un parc de stationnement faisant partie intégrante de l’IGH Parois Article GH 11 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH Parois séparant la circulation horizontale commune de la zone réservée au stationnement et à la circulation lorsque le parc de stationnement fait partie intégrante de l’IGH Parois Article GH 11 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH Parois des escaliers complémentaires à eux desservant les autres niveaux de l’immeuble installés afin de répondre aux dispositions de l’article PS 13 et non desservis par une circulation horizontale commune Parois Article GH 11 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH Façades ou parties de façade ayant une fonction porteuse Façades Article GH 12 de l’arrêté du 30 décembre 2011 R 120
    IGH Parois des gaines d’ascenseur, de monte-charge et de monte-plats Parois Article GH 17 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH Parois verticales d’encloisonnement des circulations horizontales communes Parois Article GH 23 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 60
    IGH Parois des locaux pouvant être spécialement aménagés pour une charge calorifique surfacique des éléments non pris en compte au titre de l’article GH 16 (revêtements, mobilier et agencement, stores,…) supérieure à 480 MJ/m² Parois (pour une charge surfacique totale inférieure à 880 MJ/m² de surface hors œuvre nette) Article GH 61 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 180
    IGH Parois des locaux pouvant être spécialement aménagés pour une charge calorifique surfacique des éléments non pris en compte au titre de l’article GH 16 (revêtements, mobilier et agencement, stores,…) supérieure à 480 MJ/m² Parois (pour une charge surfacique totale comprise entre 880 et 1280 MJ/m² de surface hors œuvre nette) Article GH 61 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 240
    IGH Parois des locaux pouvant être spécialement aménagés pour une charge calorifique surfacique des éléments non pris en compte au titre de l’article GH 16 (revêtements, mobilier et agencement, stores,…) supérieure à 480 MJ/m² Parois (pour une charge surfacique totale supérieure à 1280 MJ/m² mais inférieure à 1680 MJ/m² de surface hors œuvre nette) Article GH 61 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 360
    IGH Parois des locaux pouvant être spécialement aménagés pour une charge calorifique surfacique des éléments non pris en compte au titre de l’article GH 16 (revêtements, mobilier et agencement, stores,…) supérieure à 480 MJ/m², dans le cas où le compartiment est protégé en totalité par un système d’extinction automatique de type sprinkleur Parois Article GH 61 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH Parois séparant les volumes définis à l’article GH 67 et un immeuble de grande hauteur Parois Article GH 68 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 180
    IGH Parois séparant deux ou plusieurs établissements recevant du public contigus situés à l’intérieur des volumes définis à l’article GH 67 Parois Article GH 69 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 180
    IGH GHA Éléments de séparation entre chaque appartement et les locaux voisins et les circulations horizontales Éléments Article GH A 1 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 60
    IGH GHA Parois extérieures des caves ou des celliers groupés à un niveau quelconque de l’immeuble Parois extérieures Article GH A 3 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH GHR Éléments de recoupement des compartiments en cellules d’une superficie maximale de 500 m² Éléments Article GH R 5 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 60
    IGH GHU Parois de séparation en au moins deux sous-compartiments d’une capacité sensiblement équivalente de chaque compartiment comportant des chambres de malades Parois Article GH U 6 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH GHU Parois de séparation entre les chambres de malades, les chambres de voisines et les circulations horizontales Parois Article GH U 7 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 60
    IGH GHU Parois d’isolement entre les unités de soins impliquant une surveillance visuelle constante des malades, les autres unités de soins et les circulations horizontales communes Parois Article GH U 8 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH GHU Parois de délimitation des blocs opératoires en blocs d’une surface inférieure ou égale à 1000 m² Parois Article GH U 8 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH ITGH Éléments de construction primaires porteurs Éléments de construction primaire porteurs Article ITGH 2 de l’arrêté du 30 décembre 2011 R 180
    IGH GHO Éléments de séparation entre chaque chambre d’hôtel / local de service et les locaux voisins / circulations horizontales communes Éléments Article GO 0 1 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 60
    IGH GHW Éléments de recoupement de volumes occupés par des locaux privatifs en volumes au plus égaux à la moitié du volume total de ces locaux, à plus ou moins 5 % Éléments Article GH W 2 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 60
    IGH GHTC Isolement entre une tour de contrôle et une construction voisine (tiers contigu) Mur ou façade Article ITGH-Appendice-4.3.2 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH GHTC Isolement entre une tour de contrôle et une construction voisine (tiers contigu) abritant une exploitation à risques particuliers d’incendie Mur ou façade Article ITGH-Appendice-4.3.2 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 180
    IGH GHTC Isolement entre une tour de contrôle et un tiers en vis-à-vis séparés par un volume de protection de moins de 8 m Façade de l’un des bâtiments Article ITGH-Appendice-IV-4.3.3 de l’arrêté du 30 décembre 2011 RE 60
    IGH GHTC Éléments principaux de la structure Éléments principaux de la structure Article ITGH-Appendice-V de l’arrêté du 30 décembre 2011 R 120
    IGH GHTC Parois des locaux à risques importants Parois Article ITGH-Appendice-VIII-8.2.1 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 120
    IGH GHTC Parois des locaux à risques moyens Parois Article ITGH-Appendice-VIII-8.2.2 de l’arrêté du 30 décembre 2011 REI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Structure Structure Article R. 4216-24 du Code du Travail R 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois d’isolement d’un ERT avec tout bâtiment ou local occupé par des tiers Parois Article R. 4216-24 du Code du Travail REI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Paroi d’isolement latéral entre un ERT et un autre bâtiment ou établissement contigu occupé par des tiers Parois Article 4 de l’arrêté du 5 août 1992 REI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Mur d’un ERT dominant la couverture d’un autre bâtiment Paroi sur 8 mètres de hauteur Article 4 de l’arrêté du 5 août 1992 REI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois d’un parc de stationnement Parois Article 4 de l’arrêté du 5 août 1992 REI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois verticales entre locaux et dégagements Parois Article 6 de l’arrêté du 5 août 1992 REI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois verticales limitant les compartiments, façades exclues Parois Article 6 de l’arrêté du 5 août 1992 REI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Murs limitant les locaux présentant des risques particuliers d’incendie associés à un potentiel calorifique important et d’autres locaux et dégagements Murs Article 6 de l’arrêté du 5 août 1992 REI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois d’encloisonnement d’un escalier ou d’un ou plusieurs ascenceurs Parois Article 8 de l’arrêté du 5 août 1992 REI 60
    Exigences réglementaires Catégorie Type d’ouvrage Éléments structuraux Texte réglementaire applicable Résistance au feu
    Habitations 2ème famille Parois verticales de l’enveloppe du logement à l’exclusion des façades Article 8 de l’arrêté de janvier 1986 EI 30
    Habitations 2ème famille Parois d’escalier situées en façade Parois Article 18 de l’arrêté de janvier 1986 E 30
    Habitations 2ème famille Parois des cages d’escalier non situées en façade Parois Article 19 de l’arrêté de janvier 1986 EI 30
    Habitations 3ème famille Parois verticales de l’enveloppe du logement à l’exclusion des façades Article 8 de l’arrêté de janvier 1986 EI 30
    Habitations 3ème famille Parois de l’escalier protégé communes avec le bâtiment desservi, non situées en façade Parois Article 21 de l’arrêté de janvier 1986 EI 60
    Habitations 3ème famille Parois d’escalier situées en façade Parois Article 18 de l’arrêté de janvier 1986 E 30
    Habitations 4ème famille Parois verticales de l’enveloppe du logement à l’exclusion des façades Article 8 de l’Arrêté de janvier 1986 EI 60
    Habitations 4ème famille Parois des cages d’escalier non situées en façade Parois Article 20 de l’arrêté de janvier 1986 EI 60
    Habitations 4ème famille Parois d’escalier situées en façade Parois Article 18 de l’arrêté de janvier 1986 E 30
    Habitations Logements-foyers Parois de séparation entre le hall en rez-de-chaussée et l’escalier desservant des services collectifs Parois Article 66 de l’arrêté de janvier 1986 E 30
    Habitations Logements-foyers Parois des escaliers qui desservent les services collectifs situés dans les étages lorsqu’ils sont communs avec les escaliers desservant les unités de vie Parois Article 71 de l’arrêté de janvier 1986 EI 30
    Habitations Logements-foyers de 3ème famille Murs et cloisons constituant l’enceinte d’une unité de vie Parois Article 70 de l’arrêté de janvier 1986 EI 30
    Habitations Logements-foyers de 4ème famille Murs et cloisons constituant l’enceinte d’une unité de vie Parois Article 70 de l’arrêté de janvier 1986 EI 60
    IGH Façades non vitrées Façades Article GH 13 de l’arrêté du 30 décembre 2011 Eo->i60
    IGH Parois des cages d’escaliers Parois Article GH 17 de l’arrêté du 30 décembre 2011 EI 120
    IGH GHTC Isolement entre une tour de contrôle et un tiers en vis-à-vis séparés par un volume de protection de moins de 8 m Façade de l’un des bâtiments Article ITGH-Appendice-IV-4.3.3 de l’arrêté du 30 décembre 2011 E 60
    IGH GHTC Parois d’isolement entre les « locaux de vie » situés dans l’espace sous la vigie et le palier de distribution du niveau Parois Article ITGH-Appendice-VIII-8.1.2.2 de l’arrêté du 30 décembre 2011 EI 60
    IGH GHTC Parois des locaux à risques importants Parois Article ITGH-Appendice-VIII-8.2.1 de l’arrêté du 30 décembre 2011 EI 120
    IGH GHTC Parois des locaux à risques moyens Parois Article ITGH-Appendice-VIII-8.2.2 de l’arrêté du 30 décembre 2011 EI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois d’isolement d’un ERT avec tout bâtiment ou local occupé par des tiers Parois Article R. 4216-24 du Code du Travail EI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Paroi d’isolement latéral entre un ERT et un autre bâtiment ou établissement contigu occupé par des tiers Parois Article 4 de l’arrêté du 5 août 1992 EI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Mur d’un ERT dominant la couverture d’un autre bâtiment Paroi sur 8 mètres de hauteur Article 4 de l’arrêté du 5 août 1992 EI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois d’un parc de stationnement Parois Article 4 de l’arrêté du 5 août 1992 EI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois verticales entre locaux et dégagements Parois Article 6 de l’arrêté du 5 août 1992 EI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois verticales entre locaux sans risques particuliers.
    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse par 300 m² au même niveau et ne comportant pas de locaux réservés au sommeil
    Parois Article 6 de l’arrêté du 5 août 1992 E 30
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois de recoupement des circulations horizontales de grande longueur (au moins tous les 30 mètres) Parois Article 6 de l’arrêté du 5 août 1992 E 30
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois verticales limitant les compartiments, façades exclues Parois Article 6 de l’arrêté du 5 août 1992 EI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Murs limitantles locaux présentant des risques particuliers d’incendie associés à un potentiel calorifique important et d’autres locaux et dégagements Murs Article 6 de l’arrêté du 5 août 1992 EI 60
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois de recoupement entre les combles inaccessibles et l’intervalle existant entre le plafond et le plafond suspendu Parois Article 7 de l’arrêté du 5 août 1992 E 15
    ERT ERT dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de huit mètres du sol Parois d’encloisonnement d’un escalier ou d’un ou plusieurs ascenceurs Parois Article 8 de l’arrêté du 5 août 1992 EI 60
    Exigences réglementaire Groupe Catégorie Type de dispositions ou de règles Type d’établissement Élément d’ouvrage Éléments structuraux Texte réglementaire applicable Résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus à risques courants Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, dont l’un abrite une exploitation à risques particuliers d’incendie Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 180
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, lorsqu’une façade de l’un des bâtiments domine la couverture de l’autre Façade, sur 8 mètres de hauteur à partir de la ligne d’héberge Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres et dont l’un d’eux comporte par destination des locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et à simple rez-de-chaussée

    Non applicable sous conditions de l’article CO 14

    Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et à un seul niveau Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et dont le plancher bas du niveau le plus haut est situé à moins de 8 m du sol Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et dont la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est inférieure ou égale à 8 m Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et dont le plancher bas du niveau le plus haut est situé à plus de 8 m du sol et jusqu’à 28 m y compris Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 90
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et dont la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est supérieure à 8 m Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 90
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à moins de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 30 minutes
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à plus de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 60 minutes
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 15
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 15
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque la structure du bâtiment n’a pas d’exigence de stabilité au feu. Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 30 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 60 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 90 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 90
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales des locaux à risques importants Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois d’isolement des locaux à risques moyens avec les locaux et les dégagements accessibles au public Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière J Cloisonnement traditionnel des zones comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article J 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière L Parois d’isolement entre la partie « administration » et les espaces scéniques intégrés à une salle et des locaux réservés au personnel ou aux artistes Parois Article L 81 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière L Parois séparant la régie ou le local de projection et la salle Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière L Parois séparant les locaux de projection des salles si les conditions suivantes sont simultanément réalisées :

    – il existe au-dessus de ces parois sans résistance au feu un élément de paroi fixe de 0,80 m de hauteur conforme aux dispositions de l’article CO 24 (§ 1) et s’élevant jusqu’au plafond ;

    – ces parois sont occultables par un rideau réalisé en matériaux M0 ou A2-s2, d1 (la commande de ce dispositif doit se situer en régie ou local de projection et/ou à tout autre endroit où se trouve un membre du personnel en permanence)

    Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois de recoupement des locaux accessibles au public en sous-sol Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois d’isolement entre les locaux administratifs aménagés et les zones recevant du public

    Non applicable si le local est à risque courant et que l’établissement dispose d’un système d’extinction automatique à eau généralisée

    Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois de séparation entre les exploitations, avec leurs annexes, situées à l’intérieur des centres commerciaux.

    Non applicable aux exploitations de types M, N, T et W groupés sur une surface totale inférieure à 300 m².

    Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En aggravation à l’article CO 24, CF d’un degré égal au degré de SF exigé pour la structure avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois séparant les exploitations du mail Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois d’isolement entre la réserve et la surface de vente accessible au public, si la surface totale de l’ensemble de l’exploitation est inférieure à 300 m² et en outre protégée par une installation d’extinction automatique à eau appropriée aux risques Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 Par dérogation à l’article CO 28, aucun isolement n’est exigible
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière N Parois des salles bordant un hall si les conditions suivantes sont remplies :

    – ces parois sont réalisées en matériaux incombustibles ;

    – le hall ne communique pas directement avec les dégagements normaux des locaux situés en étage, ou bien la cuisine est isolée de la salle de restauration conformément aux dispositions de l’articles GC 9.

    Parois Article N 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière R Parois d’isolement entre les locaux de préparation et de collections et les locaux et circulations recevant du public Parois Article R 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière R Mur d’isolement entre un dépôt de stockage d’oxygène, d’acétylène et de gaz autre que le butane et le propane contigu et tout bâtiment ou local contigu Murs Article R 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière T Murs de recoupement des grandes salles d’exposition Murs Article T 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière T Cloisons de recoupement des galeries techniques ou de service de grande longueur d’un même bâtiment ou celles mettant en communication les bâtiments d’un même établissement Cloisons Article T 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Bâtiments de plus d’un étage sur rez-de-chaussée comportant des locaux à sommeil Structure principale Article U 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Cloison de recoupement des niveaux comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Cloison d’isolement des zones protégées entre elles, dès lors que leur capacité dépasse 20 lits Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Parois d’isolement des blocs opératoires Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Murs de recoupement des blocs opératoires (au minimum tous les 1000 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Parois de délimitation des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Murs de recoupement des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) (au minimum tous les 600 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Parois d’isolement des galeries d’un bâtiments ou de celles reliant des bâtiment Parois Article U 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière Y Parois d’isolement entre les locaux / dégagements accessibles au publics et les locaux à risques courants / dégagements Parois Article Y 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus à risques courants Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, dont l’un abrite une exploitation à risques particuliers d’incendie Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 180
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, lorsqu’une façade de l’un des bâtiments domine la couverture de l’autre Façade, sur 8 mètres de hauteur à partir de la ligne d’héberge Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres et dont l’un d’eux comporte par destination des locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et à simple rez-de-chaussée

    Non applicable sous conditions de l’article CO 14

    Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et à un seul niveau Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et dont le plancher bas du niveau le plus haut est situé à moins de 8 m du sol Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et dont la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est inférieure ou égale à 8 m Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et dont le plancher bas du niveau le plus haut est situé à plus de 8 m du sol et jusqu’à 28 m y compris Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et dont la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est supérieure à 8 m Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à moins de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 30 minutes
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à plus de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 60 minutes
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 15
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 15
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque la structure du bâtiment n’a pas d’exigence de stabilité au feu. Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 30 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 60 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 90 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 90
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales des locaux à risques importants Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois d’isolement des locaux à risques moyens avec les locaux et les dégagements accessibles au public Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière J Cloisonnement traditionnel des zones comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article J 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière L Parois d’isolement entre la partie « administration » et les espaces scéniques intégrés à une salle et des locaux réservés au personnel ou aux artistes Parois Article L 81 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière L Parois séparant la régie ou le local de projection et la salle Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière L Parois séparant les locaux de projection des salles si les conditions suivantes sont simultanément réalisées :

    – il existe au-dessus de ces parois sans résistance au feu un élément de paroi fixe de 0,80 m de hauteur conforme aux dispositions de l’article CO 24 (§ 1) et s’élevant jusqu’au plafond ;

    – ces parois sont occultables par un rideau réalisé en matériaux M0 ou A2-s2, d1 (la commande de ce dispositif doit se situer en régie ou local de projection et/ou à tout autre endroit où se trouve un membre du personnel en permanence)

    Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois de recoupement des locaux accessibles au public en sous-sol Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre les locaux administratifs aménagés et les zones recevant du public

    Non applicable si le local est à risque courant et que l’établissement dispose d’un système d’extinction automatique à eau généralisée

    Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois de séparation entre les exploitations, avec leurs annexes, situées à l’intérieur des centres commerciaux.

    Non applicable aux exploitations de types M, N, T et W groupés sur une surface totale inférieure à 300 m².

    Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En aggravation à l’article CO 24, CF d’un degré égal au degré de SF exigé pour la structure avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois séparant les exploitations du mail Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre la réserve et la surface de vente accessible au public, si la surface totale de l’ensemble de l’exploitation est inférieure à 300 m² et en outre protégée par une installation d’extinction automatique à eau appropriée aux risques Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 Par dérogation à l’article CO 28, aucun isolement n’est exigible
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière N Parois des salles bordant un hall si les conditions suivantes sont remplies :

    – ces parois sont réalisées en matériaux incombustibles ;

    – le hall ne communique pas directement avec les dégagements normaux des locaux situés en étage, ou bien la cuisine est isolée de la salle de restauration conformément aux dispositions de l’articles GC 9.

    Parois Article N 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière R Parois d’isolement entre les locaux de préparation et de collections et les locaux et circulations recevant du public Parois Article R 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière R Mur d’isolement entre un dépôt de stockage d’oxygène, d’acétylène et de gaz autre que le butane et le propane contigu et tout bâtiment ou local contigu Murs Article R 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière T Murs de recoupement des grandes salles d’exposition Murs Article T 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière T Cloisons de recoupement des galeries techniques ou de service de grande longueur d’un même bâtiment ou celles mettant en communication les bâtiments d’un même établissement Cloisons Article T 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Bâtiments de plus d’un étage sur rez-de-chaussée comportant des locaux à sommeil Structure principale Article U 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Cloison de recoupement des niveaux comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Cloison d’isolement des zones protégées entre elles, dès lors que leur capacité dépasse 20 lits Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des blocs opératoires Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des blocs opératoires (au minimum tous les 1000 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Parois de délimitation des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) (au minimum tous les 600 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des galeries d’un bâtiments ou de celles reliant des bâtiment Parois Article U 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière Y Parois d’isolement entre les locaux / dégagements accessibles au publics et les locaux à risques courants / dégagements Parois Article Y 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus à risques courants Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, dont l’un abrite une exploitation à risques particuliers d’incendie Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 180
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, lorsqu’une façade de l’un des bâtiments domine la couverture de l’autre Façade, sur 8 mètres de hauteur à partir de la ligne d’héberge Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres et dont l’un d’eux comporte par destination des locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et à simple rez-de-chaussée

    Non applicable sous conditions de l’article CO 14

    Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et à un seul niveau Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et dont le plancher bas du niveau le plus haut est situé à moins de 8 m du sol

    Non applicable sous conditions de l’article CO 15

    Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et dont la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est inférieure ou égale à 8 m Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et dont le plancher bas du niveau le plus haut est situé à plus de 8 m du sol et jusqu’à 28 m y compris Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et dont la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est supérieure à 8 m Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à moins de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 30 minutes
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à plus de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 60 minutes
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 15
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 15
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque la structure du bâtiment n’a pas d’exigence de stabilité au feu. Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 30 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 60 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 90 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 90
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales des locaux à risques importants Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois d’isolement des locaux à risques moyens avec les locaux et les dégagements accessibles au public Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière J Cloisonnement traditionnel des zones comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article J 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière L Parois d’isolement entre la partie « administration » et les espaces scéniques intégrés à une salle et des locaux réservés au personnel ou aux artistes Parois Article L 81 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière L Parois séparant la régie ou le local de projection et la salle Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière L Parois séparant les locaux de projection des salles si les conditions suivantes sont simultanément réalisées :

    – il existe au-dessus de ces parois sans résistance au feu un élément de paroi fixe de 0,80 m de hauteur conforme aux dispositions de l’article CO 24 (§ 1) et s’élevant jusqu’au plafond ;

    – ces parois sont occultables par un rideau réalisé en matériaux M0 ou A2-s2, d1 (la commande de ce dispositif doit se situer en régie ou local de projection et/ou à tout autre endroit où se trouve un membre du personnel en permanence)

    Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois de recoupement des locaux accessibles au public en sous-sol Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre les locaux administratifs aménagés et les zones recevant du public

    Non applicable si le local est à risque courant et que l’établissement dispose d’un système d’extinction automatique à eau généralisée

    Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois de séparation entre les exploitations, avec leurs annexes, situées à l’intérieur des centres commerciaux.

    Non applicable aux exploitations de types M, N, T et W groupés sur une surface totale inférieure à 300 m².

    Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En aggravation à l’article CO 24, CF d’un degré égal au degré de SF exigé pour la structure avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois séparant les exploitations du mail Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre la réserve et la surface de vente accessible au public, si la surface totale de l’ensemble de l’exploitation est inférieure à 300 m² et en outre protégée par une installation d’extinction automatique à eau appropriée aux risques Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 Par dérogation à l’article CO 28, aucun isolement n’est exigible
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière N Parois des salles bordant un hall si les conditions suivantes sont remplies :

    – ces parois sont réalisées en matériaux incombustibles ;

    – le hall ne communique pas directement avec les dégagements normaux des locaux situés en étage, ou bien la cuisine est isolée de la salle de restauration conformément aux dispositions de l’articles GC 9.

    Parois Article N 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière R Parois d’isolement entre les locaux de préparation et de collections et les locaux et circulations recevant du public Parois Article R 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière R Mur d’isolement entre un dépôt de stockage d’oxygène, d’acétylène et de gaz autre que le butane et le propane contigu et tout bâtiment ou local contigu Murs Article R 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière T Murs de recoupement des grandes salles d’exposition Murs Article T 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière T Cloisons de recoupement des galeries techniques ou de service de grande longueur d’un même bâtiment ou celles mettant en communication les bâtiments d’un même établissement Cloisons Article T 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Bâtiments de plus d’un étage sur rez-de-chaussée comportant des locaux à sommeil Structure principale Article U 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Cloison de recoupement des niveaux comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Cloison d’isolement des zones protégées entre elles, dès lors que leur capacité dépasse 20 lits Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des blocs opératoires Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des blocs opératoires (au minimum tous les 1000 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Parois de délimitation des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) (au minimum tous les 600 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des galeries d’un bâtiments ou de celles reliant des bâtiment Parois Article U 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière Y Parois d’isolement entre les locaux / dégagements accessibles au publics et les locaux à risques courants / dégagements Parois Article Y 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus à risques courants Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, dont l’un abrite une exploitation à risques particuliers d’incendie Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 180
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, lorsqu’une façade de l’un des bâtiments domine la couverture de l’autre Façade, sur 8 mètres de hauteur à partir de la ligne d’héberge Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres et dont l’un d’eux comporte par destination des locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et à simple rez-de-chaussée

    Non applicable sous conditions de l’article CO 14

    Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et à un seul niveau Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et dont le plancher bas du niveau le plus haut est situé à moins de 8 m du sol

    Non applicable sous conditions de l’article CO 15

    Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et dont la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est inférieure ou égale à 8 m Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / ERP occupant entièrement le bâtiment et dont le plancher bas du niveau le plus haut est situé à plus de 8 m du sol et jusqu’à 28 m y compris Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / ERP occupant partiellement le bâtiment et dont la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est supérieure à 8 m Structure Article CO 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à moins de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 30 minutes
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à plus de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 60 minutes
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 15
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 15
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque la structure du bâtiment n’a pas d’exigence de stabilité au feu. Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 30 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 60 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 90 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 90
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales des locaux à risques importants Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois d’isolement des locaux à risques moyens avec les locaux et les dégagements accessibles au public Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière J Cloisonnement traditionnel des zones comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article J 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière L Parois d’isolement entre la partie « administration » et les espaces scéniques intégrés à une salle et des locaux réservés au personnel ou aux artistes Parois Article L 81 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière L Parois séparant la régie ou le local de projection et la salle Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière L Parois séparant les locaux de projection des salles si les conditions suivantes sont simultanément réalisées :

    – il existe au-dessus de ces parois sans résistance au feu un élément de paroi fixe de 0,80 m de hauteur conforme aux dispositions de l’article CO 24 (§ 1) et s’élevant jusqu’au plafond ;

    – ces parois sont occultables par un rideau réalisé en matériaux M0 ou A2-s2, d1 (la commande de ce dispositif doit se situer en régie ou local de projection et/ou à tout autre endroit où se trouve un membre du personnel en permanence)

    Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois de recoupement des locaux accessibles au public en sous-sol Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre les locaux administratifs aménagés et les zones recevant du public

    Non applicable si le local est à risque courant et que l’établissement dispose d’un système d’extinction automatique à eau généralisée

    Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois de séparation entre les exploitations, avec leurs annexes, situées à l’intérieur des centres commerciaux.

    Non applicable aux exploitations de types M, N, T et W groupés sur une surface totale inférieure à 300 m².

    Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En aggravation à l’article CO 24, CF d’un degré égal au degré de SF exigé pour la structure avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois séparant les exploitations du mail Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre la réserve et la surface de vente accessible au public, si la surface totale de l’ensemble de l’exploitation est inférieure à 300 m² et en outre protégée par une installation d’extinction automatique à eau appropriée aux risques Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 Par dérogation à l’article CO 28, aucun isolement n’est exigible
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière N Parois des salles bordant un hall si les conditions suivantes sont remplies :

    – ces parois sont réalisées en matériaux incombustibles ;

    – le hall ne communique pas directement avec les dégagements normaux des locaux situés en étage, ou bien la cuisine est isolée de la salle de restauration conformément aux dispositions de l’articles GC 9.

    Parois Article N 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière R Parois d’isolement entre les locaux de préparation et de collections et les locaux et circulations recevant du public Parois Article R 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière R Mur d’isolement entre un dépôt de stockage d’oxygène, d’acétylène et de gaz autre que le butane et le propane contigu et tout bâtiment ou local contigu Murs Article R 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière T Murs de recoupement des grandes salles d’exposition Murs Article T 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière T Cloisons de recoupement des galeries techniques ou de service de grande longueur d’un même bâtiment ou celles mettant en communication les bâtiments d’un même établissement Cloisons Article T 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Bâtiments de plus d’un étage sur rez-de-chaussée comportant des locaux à sommeil Structure principale Article U 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Cloison de recoupement des niveaux comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Cloison d’isolement des zones protégées entre elles, dès lors que leur capacité dépasse 20 lits Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des blocs opératoires Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des blocs opératoires (au minimum tous les 1000 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Parois de délimitation des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) (au minimum tous les 600 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des galeries d’un bâtiments ou de celles reliant des bâtiment Parois Article U 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière Y Parois d’isolement entre les locaux / dégagements accessibles au publics et les locaux à risques courants / dégagements Parois Article Y 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / OA Parois d’isolement d’un volume-recueil d’un bâtiment unique situé au rez-de-chaussée ou au premier étage avec le reste du bâtiment Parois Article OA 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / OA Parois d’isolement d’un local spécifique au rangement des skis avec les autres parties du bâtiment Parois Article OA 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Éléments principaux des structures des gares souterraines et des parties souterraines des gares mixtes Structure Article GA 16 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 120
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Façades directement situées à l’aplomb de zones habituellement réservées au stationnement de matériels ferroviaires des gares où transitent uniquement des trains transportant des voyageurs Façades sur une distance verticale de 8 mètres par rapport au niveau maximal atteint par le toit des véhicules Article GA 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 RE 60
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Façades directement situées à l’aplomb de zones habituellement réservées au stationnement de matériels ferroviaires des gares où transitent uniquement des trains transportant des voyageurs et des trains transportant des marchandises Façades sur une distance verticale de 8 mètres par rapport au niveau maximal atteint par le toit des véhicules Article GA 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois de séparation des locaux à caractère d’exploitation ferroviaire et accessibles au public (par exemple entre le hall de la gare et la salle d’attente) et parois situées à l’intérieur de ces locaux Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 Aucune exigence de réaction au feu
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois de séparation des locaux à caractère d’exploitation ferroviaire et non accessibles au public Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois d’isolement des parties non accessibles au public des locaux à caractère commercial, social ou administratif entre eux et l’isolement de ces mêmes locaux avec les locaux à caractère d’exploitation ferroviaire Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois de séparation des locaux à caractère commercial, social ou administratif regroupés sur une surface totale supérieure à 300 m² Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 coupe-feu d’un degré égal au degré de stabilité au feu exigé pour la structure de la gare avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois d’isolement entre plusieurs locaux à caractère commercial, social ou administratif situés au-dessous du niveau de référence (jusqu’à au moins 6 m du niveau de référence) et dont la somme des surfaces est supérieure à 300 m² Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Technique / ERP occupant entièrement le bâtiment dont le plancher bas de l’étage le plus élevé est situé à plus de 8 m du niveau d’accès des sapeurs-pompiers Structure Article PE 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Technique / ERP occupant partiellement un bâtiment et où la différence de hauteur entre les niveaux extrêmes de l’établissement est supérieure à 8 m Structure Article PE 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Technique / Murs d’isolement entre les ERP et tous bâtiments ou locaux occupés par des tiers Murs Article PE 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Technique / Cage d’encloisonnement du ou des escaliers d’un établissement dont le plancher bas de l’étage le plus élevé est situé à plus de 8 mètres du niveau d’accès des sapeurs-pompiers Cage Article PE 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Complémentaire / ERP comportant des locaux à sommeil dont le plancher bas le plus élevé est situé à plus de 8 mètres au plus au-dessus du niveau d’accès des sapeurs-pompiers.

    Non applicable aux établissements à simple rez-de-chaussée.

    Structure Article PE 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Complémentaire / Cloisons séparant les locaux réservés au sommeil, ainsi que celles séparant ces mêmes locaux d’autres locaux ou des circulations horizontales communes, des établissements non situés à rez-de-chaussée. Cloisons Article PE 29 de l’arrêté du 25 juin 1980 de même degré que celui exigé pour la structure
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Complémentaire / Cloisons séparant les locaux réservés au sommeil, ainsi que celles séparant ces mêmes locaux d’autres locaux ou des circulations horizontales communes, des établissements situés à rez-de-chaussée. Cloisons Article PE 29 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Spécifique PE Établissement situé à rez-de-chaussée Structure Article PE 2 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP 2ème groupe Établissements spéciaux / OA Parois d’isolement d’un volume-recueil d’un bâtiment unique situé au rez-de-chaussée ou au premier étage avec le reste du bâtiment Parois Article OA 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP 2ème groupe Établissements spéciaux / OA Parois d’isolement d’un local spécifique au rangement des skis avec les autres parties du bâtiment Parois Article OA 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP / Établissements spéciaux / REF Structure des établissements à simple rez-de-chaussée ou considéré comme tel Structure Article REF 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 30
    ERP / Établissements spéciaux / REF Structure des établissements à plusieurs niveaux Structure Article REF 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP / Établissements spéciaux / REF Parois d’encloisonnement des escaliers desservant l’accès au logement du gardien ou les zones de locaux à sommeil en étage du refuge, à l’exception de celle donnant sur le vide de façade Parois Article REF 13 de l’arrêté du 25 juin 1980 CF égal au degré de stabilité au feu de la structure
    ERP / Établissements spéciaux / REF Parois d’isolement d’un volume-recueil d’un bâtiment unique avec le reste du bâtiment Parois Article REF 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois des aires de livraisons closes Parois Article PS 4 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 120
    ERP / Établissements spéciaux / PS Éléments porteurs d’un parc de stationnement couvert, surmonté ou non par un bâtiment, non équipé d’un système d’extinction automatique de type sprinkleur Éléments porteurs Article PS 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 120
    ERP / Établissements spéciaux / PS Éléments porteurs d’un parc de stationnement couvert, surmonté ou non par un bâtiment, équipé d’un système d’extinction automatique de type sprinkleur Éléments porteurs Article PS 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 90
    ERP / Établissements spéciaux / PS Éléments porteurs d’un parc de stationnement couvert non surmonté par un bâtiment et équipé d’un système d’extinction automatique de type sprinkleur et dans les cas suivants :

    – parc de stationnement couvert en superstructure disposant de deux niveaux au plus au-dessus du niveau de référence ;

    – parc de stationnement couvert en infrastructure disposant de deux niveaux au plus ;

    – parc de stationnement couvert mixte disposant de deux niveaux au plus.

    Éléments porteurs Article PS 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Éléments porteurs des parcs de stationnement largement ventilés, non surmontés par un bâtiment et ne disposant pas de plus de deux niveaux au-dessus du niveau de référence, dans le cas où les dispositions de l’article PS 7 ne sont pas appliquées (Recours à l’ingénierie du comportement au feu) Éléments porteurs Article PS 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Éléments porteurs des parcs de stationnement largement ventilés, dans le cas où les dispositions de l’article PS 7 ne sont pas appliquées (Recours à l’ingénierie du comportement au feu) et que le parc de stationnement n’entre pas dans la définition d’un parc « non surmonté par un bâtiment et ne disposant pas de plus de deux niveaux au-dessus du niveau de référence » Éléments porteurs Article PS 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 90
    ERP / Établissements spéciaux / PS Façade d’isolement d’un parc de stationnement par rapport à un tiers en vis-à-vis comportant des locaux à sommeil au-dessus du premier étage lorsque la distance séparant leur façade est inférieure à 8 m.

    Non applicable si le parc de stationnement répond simultanément aux conditions suivantes :

    – il est séparé d’un bâtiment tiers par une aire libre de 4 mètres au moins ;

    – il dispose d’un plancher bas du niveau le plus haut accessible au public situé à moins de 8 mètres du sol.

    Façade de l’un des bâtiments Article PS 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre un parc de stationnement couvert et un bâtiment ou un local contigu abritant une autre activité ou exploité par un tiers Parois Article PS 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 Degré de stabilité au feu de l’établissement le plus exigeant avec un minimum de 1 heure
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre un parc de stationnement couvert et un immeuble de grande hauteur Parois Article PS 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 240
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre le parc de stationnement et les ateliers d’entretien et de maintenance du parc ainsi que les locaux techniques (local de service électrique, local abritant le groupe électrogène, local sprinkleur, local ventilation, machinerie d’ascenseur…) Parois Article PS 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre le parc de stationnement et les locaux techniques non liés à l’activité du parc tels que les chaufferies, les locaux réservés aux poubelles, un local groupe électrogène non lié à l’activité du parc Parois Article PS 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre le parc de stationnement et les locaux techniques, lorsque le parc de stationnement constitue une des activités d’un établissement ou d’un groupement d’établissements Parois Article PS 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois de compartimentage des parcs de stationnement non largement ventilés Parois Article PS 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois de séparation entre le parc de stationnement et les escaliers encloisonnés, lorsque le parc ne comporte pas qu’un niveau sur rez-de-chaussée Parois Article PS 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois de séparation entre le parc de stationnement et les escaliers encloisonnés, lorsque le parc ne comporte qu’un niveau sur rez-de-chaussée Parois Article PS 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 30
    ERP / Établissements spéciaux / PS Éléments porteurs des parcs de stationnement couverts à rangement automatisé, lorsque le parc n’est pas un parc de stationnement couverts à rangement automatisé en superstructure comportant au plus trois niveaux. Éléments porteurs Article PS 36 de l’arrêté du 25 juin 1980 R 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois de recoupement des parties destinées au remisage des véhicules dans les parcs de stationnement couverts à rangement automatisé Parois Article PS 37 de l’arrêté du 25 juin 1980 REI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’encloisonnement des escaliers pour l’accès des services de secours et de lutter contre l’incendie à tous les niveaux destinés au remisage des véhicules dans es parcs de stationnement couverts à rangement automatisé Parois Article PS 38 de l’arrêté du 25 juin 1980 Degré coupe-feu égal au degré de stabilité du bâtiment
    Exigences réglementaire Groupe Catégorie Type de dispositions ou de règles Type d’établissement Élément d’ouvrage Éléments structuraux Texte réglementaire applicable Résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus à risques courants Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, dont l’un abrite une exploitation à risques particuliers d’incendie Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 180
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, lorsqu’une façade de l’un des bâtiments domine la couverture de l’autre Façade, sur 8 mètres de hauteur à partir de la ligne d’héberge Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP dont le plancher bas du niveau le plus haut est à plus de 8 mètres du sol et qui comporte par destination des locaux réservés au sommeil au dessus du premier étage et un tiers contigu, lorsque les plans de façade forment un dièdre inférieur à 135° Bande d’isolement de deux mètres de largeur (bande réduite à 1 m s’il existe déjà un tel isolement sur le tiers contigu) Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres et dont l’un d’eux comporte par destination des locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois d’un passage en souterrain, en rez-de-chaussée ou en passerelle entre un ERP et un bâtiment ou des locaux occupés par des tiers répondant aux conditions suivantes :

    – s’il n’est pas ouvert à l’air libre, qu’il est désenfumable et obturé par ces parois et des blocs-portes PF 1/2h équipés d’un ferme-porte ;

    – il ne comporte aucun local, aménagement, dépôt ou matériaux constituant un potentiel calorifique appréciable ;

    – la maintenance du passage est placée sous la responsabilité de l’exploitant de l’ERP ;

    – ce passage ne peut servir de cheminement d’évacuation que s’il dégage sur l’extérieur soit directement, soit par l’intermédiaire d’un dégagement protégé.

    Parois Article CO 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à moins de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 30 minutes
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à plus de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 60 minutes
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 15
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 15
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois de recoupement des circulations horizontales de grande longueur encloisonnées (tous les 25 à 30 m) Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque la structure du bâtiment n’a pas d’exigence de stabilité au feu. Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 30 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 60 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 90 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 90
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois verticales des locaux à risques importants Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Générale / Parois d’isolement des locaux à risques moyens avec les locaux et les dégagements accessibles au public Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière J Cloisonnement traditionnel des zones comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article J 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière L Parois d’isolement entre la partie « administration » et les espaces scéniques intégrés à une salle et des locaux réservés au personnel ou aux artistes Parois Article L 81 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière L Parois séparant la régie ou le local de projection et la salle Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière L Parois séparant les locaux de projection des salles si les conditions suivantes sont simultanément réalisées :

    – il existe au-dessus de ces parois sans résistance au feu un élément de paroi fixe de 0,80 m de hauteur conforme aux dispositions de l’article CO 24 (§ 1) et s’élevant jusqu’au plafond ;

    – ces parois sont occultables par un rideau réalisé en matériaux M0 ou A2-s2, d1 (la commande de ce dispositif doit se situer en régie ou local de projection et/ou à tout autre endroit où se trouve un membre du personnel en permanence)

    Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière L Parois des « tours d’incendie » aménagées en l’absence d’escaliers protégés permettant d’accéder directement aux dessous, aux cintres et aux grils.

    Ces tours ne sont pas exigibles pour les niveaux en superstructure lorsque l’accès des secours peut s’effectuer directement de l’extérieur par des baies, au moyen d’échelles ou de balcons, à tous les niveaux de service.

    Parois Article L 66 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois de recoupement des locaux accessibles au public en sous-sol Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois d’isolement entre les locaux administratifs aménagés et les zones recevant du public

    Non applicable si le local est à risque courant et que l’établissement dispose d’un système d’extinction automatique à eau généralisée

    Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois de séparation entre les exploitations, avec leurs annexes, situées à l’intérieur des centres commerciaux.

    Non applicable aux exploitations de types M, N, T et W groupés sur une surface totale inférieure à 300 m².

    Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En aggravation à l’article CO 24, CF d’un degré égal au degré de SF exigé pour la structure avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois séparant les exploitations du mail Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière M Parois d’isolement entre la réserve et la surface de vente accessible au public, si la surface totale de l’ensemble de l’exploitation est inférieure à 300 m² et en outre protégée par une installation d’extinction automatique à eau appropriée aux risques Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 Par dérogation à l’article CO 28, aucun isolement n’est exigible
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière N Parois des salles bordant un hall si les conditions suivantes sont remplies :

    – ces parois sont réalisées en matériaux incombustibles ;

    – le hall ne communique pas directement avec les dégagements normaux des locaux situés en étage, ou bien la cuisine est isolée de la salle de restauration conformément aux dispositions de l’articles GC 9.

    Parois Article N 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière R Parois d’isolement entre les locaux de préparation et de collections et les locaux et circulations recevant du public Parois Article R 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière R Mur d’isolement entre un dépôt de stockage d’oxygène, d’acétylène et de gaz autre que le butane et le propane contigu et tout bâtiment ou local contigu Murs Article R 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière T Murs de recoupement des grandes salles d’exposition Murs Article T 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière T Cloisons de recoupement des galeries techniques ou de service de grande longueur d’un même bâtiment ou celles mettant en communication les bâtiments d’un même établissement Cloisons Article T 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Cloison de recoupement des niveaux comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Cloison d’isolement des zones protégées entre elles, dès lors que leur capacité dépasse 20 lits Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Parois d’isolement des blocs opératoires Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Murs de recoupement des blocs opératoires (au minimum tous les 1000 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Parois de délimitation des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Murs de recoupement des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) (au minimum tous les 600 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière U Parois d’isolement des galeries d’un bâtiments ou de celles reliant des bâtiment Parois Article U 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 1ère catégorie Particulière Y Parois d’isolement entre les locaux / dégagements accessibles au publics et les locaux à risques courants / dégagements Parois Article Y 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus à risques courants Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, dont l’un abrite une exploitation à risques particuliers d’incendie Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 180
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, lorsqu’une façade de l’un des bâtiments domine la couverture de l’autre Façade, sur 8 mètres de hauteur à partir de la ligne d’héberge Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP dont le plancher bas du niveau le plus haut est à plus de 8 mètres du sol et qui comporte par destination des locaux réservés au sommeil au dessus du premier étage et un tiers contigu, lorsque les plans de façade forment un dièdre inférieur à 135° Bande d’isolement de deux mètres de largeur (bande réduite à 1 m s’il existe déjà un tel isolement sur le tiers contigu) Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres et dont l’un d’eux comporte par destination des locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois d’un passage en souterrain, en rez-de-chaussée ou en passerelle entre un ERP et un bâtiment ou des locaux occupés par des tiers répondant aux conditions suivantes :

    – s’il n’est pas ouvert à l’air libre, qu’il est désenfumable et obturé par ces parois et des blocs-portes PF 1/2h équipés d’un ferme-porte ;

    – il ne comporte aucun local, aménagement, dépôt ou matériaux constituant un potentiel calorifique appréciable ;

    – la maintenance du passage est placée sous la responsabilité de l’exploitant de l’ERP ;

    – ce passage ne peut servir de cheminement d’évacuation que s’il dégage sur l’extérieur soit directement, soit par l’intermédiaire d’un dégagement protégé.

    Parois Article CO 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à moins de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 30 minutes
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à plus de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 60 minutes
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 15
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 15
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois de recoupement des circulations horizontales de grande longueur encloisonnées (tous les 25 à 30 m) Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque la structure du bâtiment n’a pas d’exigence de stabilité au feu. Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 30 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 60 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 90 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 90
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois verticales des locaux à risques importants Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Générale / Parois d’isolement des locaux à risques moyens avec les locaux et les dégagements accessibles au public Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière J Cloisonnement traditionnel des zones comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article J 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière L Parois d’isolement entre la partie « administration » et les espaces scéniques intégrés à une salle et des locaux réservés au personnel ou aux artistes Parois Article L 81 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière L Parois séparant la régie ou le local de projection et la salle Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière L Parois séparant les locaux de projection des salles si les conditions suivantes sont simultanément réalisées :

    – il existe au-dessus de ces parois sans résistance au feu un élément de paroi fixe de 0,80 m de hauteur conforme aux dispositions de l’article CO 24 (§ 1) et s’élevant jusqu’au plafond ;

    – ces parois sont occultables par un rideau réalisé en matériaux M0 ou A2-s2, d1 (la commande de ce dispositif doit se situer en régie ou local de projection et/ou à tout autre endroit où se trouve un membre du personnel en permanence)

    Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière L Parois des « tours d’incendie » aménagées en l’absence d’escaliers protégés permettant d’accéder directement aux dessous, aux cintres et aux grils.

    Ces tours ne sont pas exigibles pour les niveaux en superstructure lorsque l’accès des secours peut s’effectuer directement de l’extérieur par des baies, au moyen d’échelles ou de balcons, à tous les niveaux de service.

    Parois Article L 66 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois de recoupement des locaux accessibles au public en sous-sol Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre les locaux administratifs aménagés et les zones recevant du public

    Non applicable si le local est à risque courant et que l’établissement dispose d’un système d’extinction automatique à eau généralisée

    Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois de séparation entre les exploitations, avec leurs annexes, situées à l’intérieur des centres commerciaux.

    Non applicable aux exploitations de types M, N, T et W groupés sur une surface totale inférieure à 300 m².

    Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En aggravation à l’article CO 24, CF d’un degré égal au degré de SF exigé pour la structure avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois séparant les exploitations du mail Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre la réserve et la surface de vente accessible au public, si la surface totale de l’ensemble de l’exploitation est inférieure à 300 m² et en outre protégée par une installation d’extinction automatique à eau appropriée aux risques Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 Par dérogation à l’article CO 28, aucun isolement n’est exigible
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière N Parois des salles bordant un hall si les conditions suivantes sont remplies :

    – ces parois sont réalisées en matériaux incombustibles ;

    – le hall ne communique pas directement avec les dégagements normaux des locaux situés en étage, ou bien la cuisine est isolée de la salle de restauration conformément aux dispositions de l’articles GC 9.

    Parois Article N 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière R Parois d’isolement entre les locaux de préparation et de collections et les locaux et circulations recevant du public Parois Article R 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière R Mur d’isolement entre un dépôt de stockage d’oxygène, d’acétylène et de gaz autre que le butane et le propane contigu et tout bâtiment ou local contigu Murs Article R 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière T Murs de recoupement des grandes salles d’exposition Murs Article T 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière T Cloisons de recoupement des galeries techniques ou de service de grande longueur d’un même bâtiment ou celles mettant en communication les bâtiments d’un même établissement Cloisons Article T 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Cloison de recoupement des niveaux comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Cloison d’isolement des zones protégées entre elles, dès lors que leur capacité dépasse 20 lits Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des blocs opératoires Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des blocs opératoires (au minimum tous les 1000 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Parois de délimitation des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) (au minimum tous les 600 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des galeries d’un bâtiments ou de celles reliant des bâtiment Parois Article U 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 2ème catégorie Particulière Y Parois d’isolement entre les locaux / dégagements accessibles au publics et les locaux à risques courants / dégagements Parois Article Y 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus à risques courants Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, dont l’un abrite une exploitation à risques particuliers d’incendie Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 180
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, lorsqu’une façade de l’un des bâtiments domine la couverture de l’autre Façade, sur 8 mètres de hauteur à partir de la ligne d’héberge Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP dont le plancher bas du niveau le plus haut est à plus de 8 mètres du sol et qui comporte par destination des locaux réservés au sommeil au dessus du premier étage et un tiers contigu, lorsque les plans de façade forment un dièdre inférieur à 135° Bande d’isolement de deux mètres de largeur (bande réduite à 1 m s’il existe déjà un tel isolement sur le tiers contigu) Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres et dont l’un d’eux comporte par destination des locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois d’un passage en souterrain, en rez-de-chaussée ou en passerelle entre un ERP et un bâtiment ou des locaux occupés par des tiers répondant aux conditions suivantes :

    – s’il n’est pas ouvert à l’air libre, qu’il est désenfumable et obturé par ces parois et des blocs-portes PF 1/2h équipés d’un ferme-porte ;

    – il ne comporte aucun local, aménagement, dépôt ou matériaux constituant un potentiel calorifique appréciable ;

    – la maintenance du passage est placée sous la responsabilité de l’exploitant de l’ERP ;

    – ce passage ne peut servir de cheminement d’évacuation que s’il dégage sur l’extérieur soit directement, soit par l’intermédiaire d’un dégagement protégé.

    Parois Article CO 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à moins de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 30 minutes
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à plus de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 60 minutes
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 15
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 15
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois de recoupement des circulations horizontales de grande longueur encloisonnées (tous les 25 à 30 m) Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque la structure du bâtiment n’a pas d’exigence de stabilité au feu. Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 30 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 60 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 90 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 90
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois verticales des locaux à risques importants Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Générale / Parois d’isolement des locaux à risques moyens avec les locaux et les dégagements accessibles au public Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière J Cloisonnement traditionnel des zones comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article J 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière L Parois d’isolement entre la partie « administration » et les espaces scéniques intégrés à une salle et des locaux réservés au personnel ou aux artistes Parois Article L 81 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière L Parois séparant la régie ou le local de projection et la salle Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière L Parois séparant les locaux de projection des salles si les conditions suivantes sont simultanément réalisées :

    – il existe au-dessus de ces parois sans résistance au feu un élément de paroi fixe de 0,80 m de hauteur conforme aux dispositions de l’article CO 24 (§ 1) et s’élevant jusqu’au plafond ;

    – ces parois sont occultables par un rideau réalisé en matériaux M0 ou A2-s2, d1 (la commande de ce dispositif doit se situer en régie ou local de projection et/ou à tout autre endroit où se trouve un membre du personnel en permanence)

    Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière L Parois des « tours d’incendie » aménagées en l’absence d’escaliers protégés permettant d’accéder directement aux dessous, aux cintres et aux grils.

    Ces tours ne sont pas exigibles pour les niveaux en superstructure lorsque l’accès des secours peut s’effectuer directement de l’extérieur par des baies, au moyen d’échelles ou de balcons, à tous les niveaux de service.

    Parois Article L 66 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois de recoupement des locaux accessibles au public en sous-sol Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre les locaux administratifs aménagés et les zones recevant du public

    Non applicable si le local est à risque courant et que l’établissement dispose d’un système d’extinction automatique à eau généralisée

    Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois de séparation entre les exploitations, avec leurs annexes, situées à l’intérieur des centres commerciaux.

    Non applicable aux exploitations de types M, N, T et W groupés sur une surface totale inférieure à 300 m².

    Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En aggravation à l’article CO 24, CF d’un degré égal au degré de SF exigé pour la structure avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois séparant les exploitations du mail Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre la réserve et la surface de vente accessible au public, si la surface totale de l’ensemble de l’exploitation est inférieure à 300 m² et en outre protégée par une installation d’extinction automatique à eau appropriée aux risques Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 Par dérogation à l’article CO 28, aucun isolement n’est exigible
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière N Parois des salles bordant un hall si les conditions suivantes sont remplies :

    – ces parois sont réalisées en matériaux incombustibles ;

    – le hall ne communique pas directement avec les dégagements normaux des locaux situés en étage, ou bien la cuisine est isolée de la salle de restauration conformément aux dispositions de l’articles GC 9.

    Parois Article N 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière R Parois d’isolement entre les locaux de préparation et de collections et les locaux et circulations recevant du public Parois Article R 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière R Mur d’isolement entre un dépôt de stockage d’oxygène, d’acétylène et de gaz autre que le butane et le propane contigu et tout bâtiment ou local contigu Murs Article R 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière T Murs de recoupement des grandes salles d’exposition Murs Article T 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière T Cloisons de recoupement des galeries techniques ou de service de grande longueur d’un même bâtiment ou celles mettant en communication les bâtiments d’un même établissement Cloisons Article T 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Cloison de recoupement des niveaux comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Cloison d’isolement des zones protégées entre elles, dès lors que leur capacité dépasse 20 lits Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des blocs opératoires Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des blocs opératoires (au minimum tous les 1000 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Parois de délimitation des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) (au minimum tous les 600 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des galeries d’un bâtiments ou de celles reliant des bâtiment Parois Article U 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 3ème catégorie Particulière Y Parois d’isolement entre les locaux / dégagements accessibles au publics et les locaux à risques courants / dégagements Parois Article Y 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus à risques courants Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, dont l’un abrite une exploitation à risques particuliers d’incendie Parois Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 180
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP et les tiers contigus, lorsqu’une façade de l’un des bâtiments domine la couverture de l’autre Façade, sur 8 mètres de hauteur à partir de la ligne d’héberge Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement latéral entre un ERP dont le plancher bas du niveau le plus haut est à plus de 8 mètres du sol et qui comporte par destination des locaux réservés au sommeil au dessus du premier étage et un tiers contigu, lorsque les plans de façade forment un dièdre inférieur à 135° Bande d’isolement de deux mètres de largeur (bande réduite à 1 m s’il existe déjà un tel isolement sur le tiers contigu) Article CO 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Isolement entre un ERP et un tiers situés en vis-à-vis, séparés par une aire libre de moins de 8 mètres et dont l’un d’eux comporte par destination des locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    Non applicable :

    – lorsque l’aire libre est de 4 mètres de large au moins et si le plancher bas du niveau le plus haut accessible au public est à moins de 8 mètres du sol et qu’il ne comporte pas par destination de locaux réservés au sommeil au-dessus du premier étage.

    – aux parois de façade d’un établissement qui limitent un escalier protégé (cf. CO53)

    Façade de l’un des bâtiments Article CO 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois d’un passage en souterrain, en rez-de-chaussée ou en passerelle entre un ERP et un bâtiment ou des locaux occupés par des tiers répondant aux conditions suivantes :

    – s’il n’est pas ouvert à l’air libre, qu’il est désenfumable et obturé par ces parois et des blocs-portes PF 1/2h équipés d’un ferme-porte ;

    – il ne comporte aucun local, aménagement, dépôt ou matériaux constituant un potentiel calorifique appréciable ;

    – la maintenance du passage est placée sous la responsabilité de l’exploitant de l’ERP ;

    – ce passage ne peut servir de cheminement d’évacuation que s’il dégage sur l’extérieur soit directement, soit par l’intermédiaire d’un dégagement protégé.

    Parois Article CO 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à moins de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 30 minutes
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Façades ne comportant pas de baies des établissements installés dans les bâtiments dont le plancher bas du dernier niveau est à plus de 8 m du sol Façades Article CO 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 Σ(R)Ei->o+(R)Eio->i ≥ 60 minutes
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux et dégagements accessibles au public lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 15
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 15
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, non réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90.

    Non applicable à l’intérieur d’un ensemble de locaux contigus qui ne dépasse 300 m² au même niveau.

    Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque la structure du bâtiment ou de l’ERP n’a pas d’exigence de stabilité au feu Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 15
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 30 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 60 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois entre locaux accessibles au public et locaux non accessibles au public classés à risque courants, réservés au sommeil, lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure du bâtiment ou de l’ERP est R 90 Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois de recoupement des circulations horizontales de grande longueur encloisonnées (tous les 25 à 30 m) Parois Article CO 24 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque la structure du bâtiment n’a pas d’exigence de stabilité au feu. Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 30 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 60 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales limitant les compartiments (façades exclues) lorsque l’exigence de stabilité au feu de la structure est R 90 Parois Article CO 25 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 90
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois verticales des locaux à risques importants Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Générale / Parois d’isolement des locaux à risques moyens avec les locaux et les dégagements accessibles au public Parois Article CO 28 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière J Cloisonnement traditionnel des zones comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article J 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière L Parois d’isolement entre la partie « administration » et les espaces scéniques intégrés à une salle et des locaux réservés au personnel ou aux artistes Parois Article L 81 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière L Parois séparant la régie ou le local de projection et la salle Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière L Parois séparant les locaux de projection des salles si les conditions suivantes sont simultanément réalisées :

    – il existe au-dessus de ces parois sans résistance au feu un élément de paroi fixe de 0,80 m de hauteur conforme aux dispositions de l’article CO 24 (§ 1) et s’élevant jusqu’au plafond ;

    – ces parois sont occultables par un rideau réalisé en matériaux M0 ou A2-s2, d1 (la commande de ce dispositif doit se situer en régie ou local de projection et/ou à tout autre endroit où se trouve un membre du personnel en permanence)

    Parois Article L 39 de l’arrêté du 25 juin 1980 En dérogation à l’article CO24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière L Parois des « tours d’incendie » aménagées en l’absence d’escaliers protégés permettant d’accéder directement aux dessous, aux cintres et aux grils.

    Ces tours ne sont pas exigibles pour les niveaux en superstructure lorsque l’accès des secours peut s’effectuer directement de l’extérieur par des baies, au moyen d’échelles ou de balcons, à tous les niveaux de service.

    Parois Article L 66 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois de recoupement des locaux accessibles au public en sous-sol Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre les locaux administratifs aménagés et les zones recevant du public

    Non applicable si le local est à risque courant et que l’établissement dispose d’un système d’extinction automatique à eau généralisée

    Parois Article M 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois de séparation entre les exploitations, avec leurs annexes, situées à l’intérieur des centres commerciaux.

    Non applicable aux exploitations de types M, N, T et W groupés sur une surface totale inférieure à 300 m².

    Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En aggravation à l’article CO 24, CF d’un degré égal au degré de SF exigé pour la structure avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois séparant les exploitations du mail Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière M Parois d’isolement entre la réserve et la surface de vente accessible au public, si la surface totale de l’ensemble de l’exploitation est inférieure à 300 m² et en outre protégée par une installation d’extinction automatique à eau appropriée aux risques Parois Article M 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 Par dérogation à l’article CO 28, aucun isolement n’est exigible
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière N Parois des salles bordant un hall si les conditions suivantes sont remplies :

    – ces parois sont réalisées en matériaux incombustibles ;

    – le hall ne communique pas directement avec les dégagements normaux des locaux situés en étage, ou bien la cuisine est isolée de la salle de restauration conformément aux dispositions de l’articles GC 9.

    Parois Article N 5 de l’arrêté du 25 juin 1980 En atténuation de l’article CO 24, aucune exigence de résistance au feu
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière R Parois d’isolement entre les locaux de préparation et de collections et les locaux et circulations recevant du public Parois Article R 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière R Mur d’isolement entre un dépôt de stockage d’oxygène, d’acétylène et de gaz autre que le butane et le propane contigu et tout bâtiment ou local contigu Murs Article R 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière T Murs de recoupement des grandes salles d’exposition Murs Article T 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière T Cloisons de recoupement des galeries techniques ou de service de grande longueur d’un même bâtiment ou celles mettant en communication les bâtiments d’un même établissement Cloisons Article T 17 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Cloison de recoupement des niveaux comportant des locaux à sommeil Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Cloison d’isolement des zones protégées entre elles, dès lors que leur capacité dépasse 20 lits Cloisons de façade à façade Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des blocs opératoires Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des blocs opératoires (au minimum tous les 1000 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Parois de délimitation des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) Parois Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Murs de recoupement des espaces nécessitant une surveillance particulière et permanente et ne pouvant pas être désenfumés pour des raisons d’hygiène sanitaire ou thérapeutiques (exemples : réanimation, soins intensifs, dialyse, brûlés) (au minimum tous les 600 m²) Murs Article U 10 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière U Parois d’isolement des galeries d’un bâtiments ou de celles reliant des bâtiment Parois Article U 15 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe 4ème catégorie Particulière Y Parois d’isolement entre les locaux / dégagements accessibles au publics et les locaux à risques courants / dégagements Parois Article Y 7 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / OA Parois d’isolement d’un volume-recueil d’un bâtiment unique situé au rez-de-chaussée ou au premier étage avec le reste du bâtiment Parois Article OA 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / OA Parois d’isolement d’un local spécifique au rangement des skis avec les autres parties du bâtiment Parois Article OA 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois de séparation des locaux à caractère d’exploitation ferroviaire et accessibles au public (par exemple entre le hall de la gare et la salle d’attente) et parois situées à l’intérieur de ces locaux Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 Aucune exigence de réaction au feu
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois de séparation des locaux à caractère d’exploitation ferroviaire et non accessibles au public Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois d’isolement des parties non accessibles au public des locaux à caractère commercial, social ou administratif entre eux et l’isolement de ces mêmes locaux avec les locaux à caractère d’exploitation ferroviaire Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois de séparation des locaux à caractère commercial, social ou administratif regroupés sur une surface totale supérieure à 300 m² Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 coupe-feu d’un degré égal au degré de stabilité au feu exigé pour la structure de la gare avec un minimum d’une demi-heure
    ERP 1er groupe Établissements spéciaux / GA Parois d’isolement entre plusieurs locaux à caractère commercial, social ou administratif situés au-dessous du niveau de référence (jusqu’à au moins 6 m du niveau de référence) et dont la somme des surfaces est supérieure à 300 m² Parois Article GA 18 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Technique / Murs d’isolement entre les ERP et tous bâtiments ou locaux occupés par des tiers Murs Article PE 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Technique / Établissement dont la couverture est dominée par la façade non aveugle d’un bâtiment tiers Élément de construction sur une distance de 2 m mesurés horizontalement à partir de la façade Article PE 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Technique / Façade non aveugle d’un ERP comportant des locaux à sommeil dominant la couverture d’un bâtiment tiers Façade sur 1 niveau ou sur 3 m de hauteur à partir de l’héberge Article PE 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 30
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Technique / Cage d’encloisonnement du ou des escaliers d’un établissement dont le plancher bas de l’étage le plus élevé est situé à plus de 8 mètres du niveau d’accès des sapeurs-pompiers Cage Article PE 11 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Complémentaire / Cloisons séparant les locaux réservés au sommeil, ainsi que celles séparant ces mêmes locaux d’autres locaux ou des circulations horizontales communes, des établissements non situés à rez-de-chaussée. Cloisons Article PE 29 de l’arrêté du 25 juin 1980 de même degré que celui exigé pour la structure
    ERP 2ème groupe 5ème catégorie Complémentaire / Cloisons séparant les locaux réservés au sommeil, ainsi que celles séparant ces mêmes locaux d’autres locaux ou des circulations horizontales communes, des établissements situés à rez-de-chaussée. Cloisons Article PE 29 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP 2ème groupe Établissements spéciaux / OA Parois d’isolement d’un volume-recueil d’un bâtiment unique situé au rez-de-chaussée ou au premier étage avec le reste du bâtiment Parois Article OA 6 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP 2ème groupe Établissements spéciaux / OA Parois d’isolement d’un local spécifique au rangement des skis avec les autres parties du bâtiment Parois Article OA 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP / Établissements spéciaux / REF Parois d’encloisonnement des escaliers desservant l’accès au logement du gardien ou les zones de locaux à sommeil en étage du refuge, à l’exception de celle donnant sur le vide de façade Parois Article REF 13 de l’arrêté du 25 juin 1980 CF égal au degré de stabilité au feu de la structure
    ERP / Établissements spéciaux / REF Parois d’isolement d’un volume-recueil d’un bâtiment unique avec le reste du bâtiment Parois Article REF 22 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois du local de stockage Parois Article PS 4 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois des aires de livraisons closes Parois Article PS 4 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 120
    ERP / Établissements spéciaux / PS Façade d’isolement d’un parc de stationnement par rapport à un tiers en vis-à-vis lorsque la distance séparant leur façade est inférieure à 8 m.

    Non applicable si le parc de stationnement répond simultanément aux conditions suivantes :

    – il est séparé d’un bâtiment tiers par une aire libre de 4 mètres au moins ;

    – il dispose d’un plancher bas du niveau le plus haut accessible au public situé à moins de 8 mètres du sol.

    Façade de l’un des bâtiments Article PS 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 E 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Façade d’isolement d’un parc de stationnement par rapport à un tiers en vis-à-vis comportant des locaux à sommeil au-dessus du premier étage lorsque la distance séparant leur façade est inférieure à 8 m.

    Non applicable si le parc de stationnement répond simultanément aux conditions suivantes :

    – il est séparé d’un bâtiment tiers par une aire libre de 4 mètres au moins ;

    – il dispose d’un plancher bas du niveau le plus haut accessible au public situé à moins de 8 mètres du sol.

    Façade de l’un des bâtiments Article PS 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre un parc de stationnement couvert et un bâtiment ou un local contigu abritant une autre activité ou exploité par un tiers Parois Article PS 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 Degré de stabilité au feu de l’établissement le plus exigeant avec un minimum de 1 heure
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre un parc de stationnement couvert et un immeuble de grande hauteur Parois Article PS 8 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 240
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre le parc de stationnement et les ateliers d’entretien et de maintenance du parc ainsi que les locaux techniques (local de service électrique, local abritant le groupe électrogène, local sprinkleur, local ventilation, machinerie d’ascenseur…) Parois Article PS 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre le parc de stationnement et les locaux techniques non liés à l’activité du parc tels que les chaufferies, les locaux réservés aux poubelles, un local groupe électrogène non lié à l’activité du parc Parois Article PS 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’isolement entre le parc de stationnement et les locaux techniques, lorsque le parc de stationnement constitue une des activités d’un établissement ou d’un groupement d’établissements Parois Article PS 9 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois de compartimentage des parcs de stationnement non largement ventilés Parois Article PS 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois de séparation entre le parc de stationnement et les escaliers encloisonnés, lorsque le parc ne comporte pas qu’un niveau sur rez-de-chaussée Parois Article PS 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 60
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois de séparation entre le parc de stationnement et les escaliers encloisonnés, lorsque le parc ne comporte qu’un niveau sur rez-de-chaussée Parois Article PS 12 de l’arrêté du 25 juin 1980 EI 30
    ERP / Établissements spéciaux / PS Parois d’encloisonnement des escaliers pour l’accès des services de secours et de lutter contre l’incendie à tous les niveaux destinés au remisage des véhicules dans es parcs de stationnement couverts à rangement automatisé Parois Article PS 38 de l’arrêté du 25 juin 1980 Degré coupe-feu égal au degré de stabilité du bâtiment
    Résistance au feu
    Exigences réglementaires Hauteur maximale du mur (m) Type de pose Classe de résistance Complexe/doublage Dimensions des blocs (l x L x h) mm³ Type de bloc Classement de résistance au feu Charge admissible en kN/ml Charge admissible feu /0,7 en kN/ml N° du PV d’essai
    REI 240 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    REI 240 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    REI 180 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    REI 180 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    REI 120 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    REI 120 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    R120 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    R120 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    REI 90 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    REI 90 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    R90 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    R90 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    REI 60 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    REI 60 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    REI 60 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 60 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 70 mm de laine de verre sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 60 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 80 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 60 3 Collée B60 Complexe polystyrène expansé 100 mm plaques de plâtre BA13 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 60 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 60 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R60 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    R60 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    R60 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R60 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 70 mm de laine de verre sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R60 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 80 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R60 3 Collée B60 Complexe polystyrène expansé 100 mm plaques de plâtre BA13 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R60 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R60 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 45 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    REI 45 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    REI 45 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 45 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 70 mm de laine de verre sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 45 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 80 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 45 3 Collée B60 Complexe polystyrène expansé 100 mm plaques de plâtre BA13 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 45 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 45 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 30 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    REI 30 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    REI 30 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 30 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 70 mm de laine de verre sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 30 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 80 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 30 3 Collée B60 Complexe polystyrène expansé 100 mm plaques de plâtre BA13 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 30 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 30 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R30 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    R30 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    R30 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R30 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 70 mm de laine de verre sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R30 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 80 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R30 3 Collée B60 Complexe polystyrène expansé 100 mm plaques de plâtre BA13 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R30 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R30 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 15 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    REI 15 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    REI 15 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 15 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 70 mm de laine de verre sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 15 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 80 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 15 3 Collée B60 Complexe polystyrène expansé 100 mm plaques de plâtre BA13 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 15 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 15 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R15 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 100 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014322
    R15 3 Collée B60 Complexe de laine de roche de 100 mm plaques de plâtre BA10 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 240 134 191 014321 (reconduction 044150-A)
    R15 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 collées par plots sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R15 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 70 mm de laine de verre sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R15 3 Collée B60 Plaques de plâtre BA13 sur ossature avec 80 mm de laine de roche sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R15 3 Collée B60 Complexe polystyrène expansé 100 mm plaques de plâtre BA13 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R15 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    R15 3 Collée B60 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 134 191 012378
    REI 240 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    REI 180 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    REI 120 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    REI 120 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    REI 120 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    R120 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    R120 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    R120 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    R120 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    R120 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    R120 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    REI 90 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    REI 90 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    REI 90 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    REI 90 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    REI 90 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    R90 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    R90 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    R90 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    R90 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    R90 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    R90 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes REI 60 89 127 2013 CERIB 2025 (reconduction 044271-A)
    R90 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    REI 60 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    REI 60 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    REI 60 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    REI 60 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    REI 60 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    REI 60 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes REI 60 89 127 2013 CERIB 2025 (reconduction 044271-A)
    REI 60 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    R60 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    R60 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    R60 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    R60 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    R60 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    R60 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes REI 60 89 127 2013 CERIB 2025 (reconduction 044271-A)
    R60 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    REI 45 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    REI 45 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    REI 45 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    REI 45 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    REI 45 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    REI 45 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes REI 60 89 127 2013 CERIB 2025 (reconduction 044271-A)
    REI 45 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    REI 30 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    REI 30 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    REI 30 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    REI 30 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    REI 30 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    REI 30 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes REI 60 89 127 2013 CERIB 2025 (reconduction 044271-A)
    REI 30 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    R30 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    R30 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    R30 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    R30 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    R30 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    R30 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes REI 60 89 127 2013 CERIB 2025 (reconduction 044271-A)
    R30 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    REI 15 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    REI 15 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    REI 15 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    REI 15 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    REI 15 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    REI 15 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes REI 60 89 127 2013 CERIB 2025 (reconduction 044271-A)
    REI 15 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    R15 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles REI 240 130 186 008547
    R15 3 Maconnée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 120 116 166 2016 CERIB 6091 (reconduction 027470)
    R15 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles REI 120 120 171 2014 CERIB 3490 (reconduction 014930)
    R15 3 Maconnée B40 500 x 150 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 90 75 107 2014 CERIB 3240 (reconduction 014929)
    R15 3 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles REI 90 109,5 156 020626
    R15 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes REI 60 89 127 2013 CERIB 2025 (reconduction 044271-A)
    R15 3 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles REI 60 95 136 022555
    EI 180 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014317 (4 m) (reconduction 044289-A) et 014320 (6 m)
    EI 180 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) (reconduction 044290-A) et 022551 (6 m)
    EI 180 6 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 Extension 022550 sur PV 014317
    EI 120 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014317 (4 m) (reconduction 044289-A)et 014320 (6 m)
    EI 120 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) (reconduction 044290-A) et 022551 (6 m)
    EI 120 6 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 Extension 022550 sur PV 014317
    EI 120 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 014319 (reconduction 044291-A)
    EI 120 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 120 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 90 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014317 (4 m) (reconduction 044289-A)et 014320 (6 m)
    EI 90 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) (reconduction 044290-A) et 022551 (6 m)
    EI 90 6 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 Extension 022550 sur PV 014317
    EI 90 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 014319 (reconduction 044291-A)
    EI 90 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 90 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 60 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014317 (4 m) (reconduction 044289-A)et 014320 (6 m)
    EI 60 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) (reconduction 044290-A) et 022551 (6 m)
    EI 60 6 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 Extension 022550 sur PV 014317
    EI 60 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 014319 (reconduction 044291-A)
    EI 60 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 60 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 45 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014317 (4 m) (reconduction 044289-A)et 014320 (6 m)
    EI 45 6 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 Extension 022550 sur PV 014317
    EI 45 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 014319 (reconduction 044291-A)
    EI 45 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 45 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 45 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 100 x 200 Creux à 3 alvéoles EI 45 020855 (reconduction 044288-A)
    EI 30 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014317 (4 m) (reconduction 044289-A)et 014320 (6 m)
    EI 30 6 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 Extension 022550 sur PV 014317
    EI 30 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 014319 (reconduction 044291-A)
    EI 30 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 30 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 30 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 100 x 200 Creux à 3 alvéoles EI 45 020855 (reconduction 044288-A)
    EI 15 4 (voire 6) Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014317 (4 m) (reconduction 044289-A)et 014320 (6 m)
    EI 15 6 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 Extension 022550 sur PV 014317
    EI 15 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 014319 (reconduction 044291-A)
    EI 15 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥15 mm selon DTU 26.1 sur la face non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 15 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée et non exposée au feu 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 Extension 022549 sur PV 014319
    EI 15 4 Maconnée B40 Enduit d’épaisseur ≥10 mm selon DTU 26.1 sur la face exposée au feu 500 x 100 x 200 Creux à 3 alvéoles EI 45 020855 (reconduction 044288-A)
    EI 180 4 Maconnée B80 500 x 150 x 200 Perforé EI 180 008551
    EI 120 4 Maconnée B80 500 x 150 x 200 Perforé EI 180 008551
    EI 120 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 120 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 120 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    EI 90 4 Maconnée B80 500 x 150 x 200 Perforé EI 180 008551
    EI 90 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 90 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 90 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    EI 90 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 90 2014 CERIB 3414 (reconduction 020603) pour un mur de hauteur 4 m et 012372 pour un mur de hauteur de 6 m
    EI 90 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles EI 90 022553
    EI 90 4 Collée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 90 2013 CERIB 1330 (reconduction 012667)
    EI 60 4 Maconnée B80 500 x 150 x 200 Perforé EI 180 008551
    EI 60 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 60 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 60 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    EI 60 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 90 2014 CERIB 3414 (reconduction 020603) pour un mur de hauteur 4 m et 012372 pour un mur de hauteur de 6 m
    EI 60 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles EI 90 022553
    EI 60 4 Collée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 90 2013 CERIB 1330 (reconduction 012667)
    EI 60 3 Maconnée B80 500 x 100 x 200 Plein EI 60 2016 CERIB 5891 (reconduction 027466)
    EI 60 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 60 012379
    EI 45 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) et 022551 (6 m)
    EI 45 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 45 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 45 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    EI 45 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 90 2014 CERIB 3414 (reconduction 020603) pour un mur de hauteur 4 m et 012372 pour un mur de hauteur de 6 m
    EI 45 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles EI 90 022553
    EI 45 4 Collée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 90 2013 CERIB 1330 (reconduction 012667)
    EI 45 3 Maconnée B80 500 x 100 x 200 Plein EI 60 2016 CERIB 5891 (reconduction 027466)
    EI 45 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 60 012379
    EI 30 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) et 022551 (6 m)
    EI 30 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 30 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 30 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    EI 30 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 90 2014 CERIB 3414 (reconduction 020603) pour un mur de hauteur 4 m et 012372 pour un mur de hauteur de 6 m
    EI 30 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles EI 90 022553
    EI 30 4 Collée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 90 2013 CERIB 1330 (reconduction 012667)
    EI 30 3 Maconnée B80 500 x 100 x 200 Plein EI 60 2016 CERIB 5891 (reconduction 027466)
    EI 30 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 60 012379
    EI 15 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) et 022551 (6 m)
    EI 15 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 15 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    EI 15 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    EI 15 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 90 2014 CERIB 3414 (reconduction 020603) pour un mur de hauteur 4 m et 012372 pour un mur de hauteur de 6 m
    EI 15 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles EI 90 022553
    EI 15 4 Collée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 90 2013 CERIB 1330 (reconduction 012667)
    EI 15 3 Maconnée B80 500 x 100 x 200 Plein EI 60 2016 CERIB 5891 (reconduction 027466)
    EI 15 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 60 012379
    E 30 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) et 022551 (6 m)
    E 30 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    E 30 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    E 30 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    E 30 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 90 2014 CERIB 3414 (reconduction 020603) pour un mur de hauteur 4 m et 012372 pour un mur de hauteur de 6 m
    E 30 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles EI 90 022553
    E 30 4 Collée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 90 2013 CERIB 1330 (reconduction 012667)
    E 30 3 Maconnée B80 500 x 100 x 200 Plein EI 60 2016 CERIB 5891 (reconduction 027466)
    E 30 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 60 012379
    E 60 4 Maconnée B80 500 x 150 x 200 Perforé EI 180 008551
    E 60 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    E 60 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    E 60 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    E 60 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 90 2014 CERIB 3414 (reconduction 020603) pour un mur de hauteur 4 m et 012372 pour un mur de hauteur de 6 m
    E 60 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles EI 90 022553
    E 60 4 Collée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 90 2013 CERIB 1330 (reconduction 012667)
    E 60 3 Maconnée B80 500 x 100 x 200 Plein EI 60 2016 CERIB 5891 (reconduction 027466)
    E 60 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 60 012379
    E 15 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 180 014318 (4 m) et 022551 (6 m)
    E 15 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 120 2016 CERIB 6035 (reconduction 014898) pour le mur de hauteur 4m et 012370 pour le mur de hauteur 6 m
    E 15 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 8 alvéoles EI 120 012374 pour le mur de hauteur 4 m et 012375 pour le mur de hauteur 6 m
    E 15 4 Maconnée B40 500 x 200 x 200 Creux à 9 alvéoles EI 120 022521
    E 15 4 (voire 6) Maconnée B40 500 x 150 x 200 Creux à 6 alvéoles EI 90 2014 CERIB 3414 (reconduction 020603) pour un mur de hauteur 4 m et 012372 pour un mur de hauteur de 6 m
    E 15 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles EI 90 022553
    E 15 4 Collée B40 500 x 200 x 200 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 90 2013 CERIB 1330 (reconduction 012667)
    E 15 3 Maconnée B80 500 x 100 x 200 Plein EI 60 2016 CERIB 5891 (reconduction 027466)
    E 15 4 Collée B40 500 x 200 x 250 Creux à 6 alvéoles débouchantes EI 60 012379