Publication de l’édition 2022 de la norme NF EN 206+A2/CN – De nouvelles opportunités pour réduire les impacts environnementaux des bétons et produits en béton destinés aux structures

La nouvelle édition de la norme NF EN 206+A2/CN vient d’être publiée. Les nouvelles dispositions introduites contribueront à réduire les impacts environnementaux des bétons destinés aux structures. Les principales évolutions portent notamment sur :

  • Un élargissement des ciments utilisables et des combinaisons possibles ciments et additions minérales. Citons par exemple l’intégration de ciments bas carbone récemment normalisés (NF EN 197-5) dans la liste des constituants aptes à l’usage et un degré de liberté accru dans le choix des liants pour les bétons soumis aux attaques chimiques (cf. fascicule AFNOR FD P 18-011)
  • La possibilité d’utiliser l’approche performantielle pour valider des compositions de béton. L’approche performantielle résulte des travaux du Projet National Perfdub. Elle permet par exemple d’établir l’aptitude à l’emploi de bétons valorisant davantage l’apport des additions minérales. Les proportions des différents constituants peuvent être ajustées en justifiant l’aptitude à l’emploi du béton optimisé par l’obtention de résultats probants aux essais de durabilité (cf. méthodologie décrite dans le fascicule AFNOR FD P 18-480)
  • L’usage étendu des granulats recyclés issus de la déconstruction dans le prolongement des résultats du Projet National RECYBETON (augmentation des taux de substitution, élargissement de l’usage en précontrainte, utilisation de pré-mélanges, etc.)

Les travaux normatifs menés au sein de la commission française de normalisation des bétons se poursuivent pour augmenter les possibilités d’utilisation des liants décarbonés.

Pour plus d’informations sur l’accompagnement proposé par le Cerib pour l’intégration opérationnelle de ces évolutions, contactez-nous : materiau@cerib.com