Amélioration de la résistance de produits en béton soumis aux environnements particulièrement sévères

Amélioration de la résistance de produits en béton soumis aux environnements particulièrement sévères

La prévention des conséquences de la présence du sulfure d’hydrogène ne doit pas se concentrer sur la seule approche de la durabilité des matériaux et composants. Elle doit intégrer la conception rationnelle des réseaux afin de maitriser les risques de transformation septique en favorisant notamment des conditions d’écoulement suffisantes à leur aération et à la prévention des dépôts.

La prévention des conséquences de la présence du sulfure d’hydrogène ne doit pas se concentrer sur la seule approche de la durabilité des matériaux et composants. Elle doit intégrer la conception rationnelle des réseaux afin de maitriser les risques de transformation septique en favorisant notamment des conditions d’écoulement suffisantes à leur aération et à la prévention des dépôts.

La présente étude vient en complément de travaux réalisés précédemment au Cerib et porte sur la durabilité du matériau.

L’étude bibliographique a permis de mettre en avant les principaux mécanismes des dégradations liées à la présence d’H2S d’origine biologique. Les phénomènes de bio-détérioration des matériaux cimentaires dans les canalisations d’assainissement sont plus complexes qu’une simple attaque chimique acide. De nouvelles solutions en béton ont été étudiées et un essai accéléré in situ innovant a été développé.