Déperditions thermiques linéiques de liaisons entre cloisonnements légers et planchers bas

Cette étude traite des déperditions thermiques linéiques des cloisonnements légers par les planchers bas sur vide sanitaire et terre-plein.

Dans le cas d’un plancher bas sur vide sanitaire ou sur terre-plein avec toute ou partie de l’isolation située au-dessus du plancher porteur, la cloison est souvent mise en œuvre avant l’isolant sous dalle flottante et traverse alors celui-ci. Cela génère un pont thermique qui peut ne pas être négligeable.

Coefficients de déperditions thermiques

L’objectif de cette étude est donc de déterminer les coefficients de déperditions thermiques linéiques des liaisons entre des cloisons légères et différents types de plancher bas. Un paramétrage est réalisé sur :

  • les caractéristiques du plancher mis en œuvre (sur terre-plein ou sur vide sanitaire, plancher à poutrelles/entrevous de coffrage mince ou polystyrène avec ou sans languette, épaisseur d’isolant sous dalle flottante…).
  • le type de cloisonnement (cloison métallique isolée ou non, cloison alvéolaire sur tasseau de bois).

Cloisonnements et planchers bas

Elle montre que lorsque le cloisonnement traverse l’isolation sous dalle flottante en plancher bas, les coefficients de déperditions linéiques peuvent être importants (jusque 0,36 W/(m.K) en fonction du type de plancher et du type de cloison). Les planchers à poutrelles/entrevous PSE sans languettes sans isolation complémentaire sous dalle flottante sont les seuls à ne pas être impactés.

L’étude soulage que la prise en compte des déperditions linéiques liées au cloisonnement apporte un avantage thermique significatif au vide sanitaire réalisé en poutrelles/entrevous polystyrène, avec ou sans isolation complémentaire sous dalle flottante, par rapport au terre-plein le plus souvent mis en oeuvre avec une isolation sous dalle flottante.

Révision des règles ThU

Les résultats quantifiés de l’étude pourront être utilisés dans le cadre de la révision des règles ThU afin d’intégrer les déperditions en pied de cloisonnements bas dans le calcul réglementaire.

 

 

Mots-clés : cloisonnement léger, dalle flottante, déperdition thermique, liaison, plancher à poutrelle et entrevous, plancher bas, règles ThU

* La collecte de vos données personnelles (nom, prénom, adresse email) par le CERIB est nécessaire dans le cadre de l’envoi de nos communications (newsletters, invitation aux évènements, enquête de satisfaction, communiqués divers) qui vise à vous informer des activités du Cerib. Les destinataires de vos données personnelles sont notamment les personnes au sein du CERIB en charge des services informatiques, marketing, relation client et prospection. Vos données personnelles sont conservées pour le temps nécessaire à l’exécution des finalités ainsi que pour la durée des prescriptions légales applicables. Conformément aux dispositions du RGPD, vous bénéficiez d’un droit d’accès à vos données personnelles, la rectification ou l’effacement de celles-ci (mentions légales).