Coefficient de réduction attribué à la résistance de calcul en compression ƒcd du béton

Coefficient de réduction attribué à la résistance de calcul en compression ƒcd du béton

La norme NF EN 1992-1-1 et son annexe nationale sont actuellement en cours de révision. Les modifications de certains paramètres peuvent avoir une influence relativement importante sur le dimensionnement des structures. En particulier, plusieurs propositions relatives à la modification du paramètre ?cc affectent la résistance de calcul en compression du béton ƒcd pénalisant fortement les bétons à haute résistance.

Des études ont été menées au niveau européen pour modifier le coefficient ?cc, actuellement fixé à 1 au niveau français par la commission BNTRA CN EC2 et adoptée dans l’Annexe Nationale NF EN 1992-1-1/NA. Des propositions ont été faites pour remplacer ce paramètre par deux autres, ?tc et ?cc, et ceci afin de prendre en compte l’effet de Rüsch et l’effet d’échelle.

Ce dernier semble jouer un rôle considérable dans la réduction de la résistance de calcul à la compression ƒcd et semble avoir une influence non seulement sur les poteaux de béton armé soumis aux chargements de compression simple mais également sur les poutres en flexion composée, les bielles de compression et les éléments précontraints. Il convient donc d’étudier l’intégration de ce paramètre réducteur dans la formule de la résistance de calcul à la compression du béton.
Ce rapport constitue une étude bibliographique permettant de clarifier l’origine de ce changement et donner aux lecteurs des arguments pour défendre une proposition alternative moins pénalisante.