Économie circulaire – Projet de valorisation croisée de co-produits industriels

Économie circulaire – Projet de valorisation croisée de co-produits industriels

Dans le but de réduire les déchets à la source et de développer le recyclage et la valorisation, le Cerib et d’autres Centres Techniques Industriels ont initié, avec le soutien de l’Ademe, le projet  : « Valorisation Croisée » en vue de déterminer quelles pourraient être les meilleures associations industrielles possibles pour les déchets / matières aujourd’hui peu ou non valorisés.

L’objectif de la démarche est de trouver de nouvelles voies d’intégration de ces matières dans des filières externes au procédé qui les a générées ainsi que de proposer une méthodologie générique. Cela permettra de multiplier les solutions de valorisation, d’apporter des réponses locales à la gestion des déchets et d’augmenter leur taux global de recyclage, tout en permettant la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des économies de ressources naturelles.

La collaboration entre les centres techniques de l’Industrie du Béton (Cerib) et ceux des secteurs de la fonderie (CTIF) et de la papeterie (CTP) a permis d’évaluer les impacts technico-économiques, sanitaires, environnementaux, énergétiques, réglementaires et normatifs de l’incorporation de certains de leurs co-produits (cendres de biomasse, fines de fonderie, laitier de cubilot) dans le matériau béton et plus particulièrement dans des produits de voirie.

Mots-clés : Biomasse, Co-produit industriel, économie circulaire, Gestion des déchets, Laitier, Produits de voirie, recyclage, Sable de fonderie, Sous-produit industriel, valorisation